De quel matériel doit-on disposer sur un bateau ?

  • De quel matériel doit-on disposer sur un bateau ?

L'achat d'un bateau est quelque chose d'exceptionnel ! Que l'on achète un bateau neuf ou d'occasion, il faut tout de même respecter un certain équipement obligatoire qui doit être présent à bord en continue.

Alors de quel matériel de sécurité faut-il disposer sur un bateau ?

Attention aux zones de navigation !

En fonction de chaque zone de navigation, les bateaux doivent avoir un matériel sécurisé apte à être utilisé en cas de danger ou en cas de prévention.

Afin de prendre la mer en toute sécurité, il est obligatoire de lister ce matériel.

Il existe quatre zones de navigation :

-La zone basique

-La zone côtière

-La zone semi-hauturière

-La zone hauturière


Voici donc la liste de chaque équipement de sécurité existant :

-L'équipement individuel de flottabilité

-Le dispositif lumineux

-Les moyens mobiles de lutte contre l'incendie

-Le dispositif d'assèchement manuel

-Le dispositif de remorquage

-La ligne de mouillage

-L'annuaire des marées

-Le pavillon national

-Le dispositif de repérage et d'assistance pour personne à la mer

-Les trosi feux rouges à main

-Le compas magnétique

-Les cartes marines officielles

-Le règlement international pour prévenir les abordages en mer

-La description du système de balisage

-Les trosi fusées à parachute et deux fumigènes ou un VHF fixe

-Un radeau de survie

-Le matériel pour faire le point

-Le livre des feux tenu à jour

-Le journal de bord

-Le dispositif de réception des bulletins météorologiques

-Les harnais et longe par navire pour les non voiliers

-Les harnais et longe par personne embarquée pour les voiliers

-La trousse de secours conforme

-Le dispositif lumineux pour la recherche et le repérage de nuit

-La radiobalise de localisation des sinistres

-Le VHF fixe

-Le VHF portative

 

La zone hauturière, qui est la dernière zone, doit disposer de tout le matériel lister ci-dessus.

La zone basique comptera uniquement les 8 premiers équipements parmi l'obligation et la zone côtière les 14 premiers équipements.

Quand à la zone semi-hauturière, il faudra les 24 premiers équipements.

Ce qui est important à savoir

L'équipement individuel de flottabilité doit impérativement être adapté à la morphologie de chaque personne se trouvant sur le bateau et également à la zone de navigation dans laquelle se trouvent les personnes.

Quand au dispositif lumineux, cela peut être une lampe torche étanche ou un moyen lumineux individuel comme une lampe flash par exemple.

Son autonomie doit impérativement être de 6 heures.

Concernant le VHF, le chef de bord peut décider de n'amener ni fusées à parachutes, ni fumigènes s'il dispose d'une VHF fixe et à partir de 6 milles d'un abri.

 

La trousse de secours

La trousse de secours doit comprendre un certains nombre d'objets conformes selon l'article 240-2.16 :

-Une bande autoadhésive (10 cm)

-Une Bande de crêpe

-Une compresse de gaze stérile

-Des pansements adhésifs stériles étanches

-Des coussin hémostatique

-Des sparadraps

-Des gants d'examen non stériles

-Du gel hydroalcoolique

-Une couverture de survie

-Et de la chlorhexidine

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Remonter